Séance de dépresso-massageà Chantepie près de Rennes

Massage anti cellulite

Egalement appelée peau d’orange, beaucoup de femmes souffrent de ce problème.

Ici, le dépresso-massage, avec ses techniques de massage spécifiques, apporte une aide conséquente.

Massage pour cicatrices, adhérences et fibroses

Elles ne représentent pas seulement des problèmes cosmétiques, mais également médicaux tels que blocage des lymphes et du flux d’énergie. La dépresso-massage lève de telles barrières énergétiques et permet à nouveau la microcirculation.

Le dépresso-massage est basé sur une nouvelle technique de massage qui dépasse de loin les possibilités manuelles. C’est l’alliance de la dépression et du massage. Cette double action maîtrisée permet d'optimiser le massage par la dépression en décollant les tissus, et en dynamisant ainsi la circulation lymphatique et la microcirculation cutanée afin de relancer la vitalité des tissus et de dissiper la congestion.

Ce procédé est de surcroît indolore et non invasif. Il intervient de façon naturelle sur le tissu conjonctif en lui rendant son élasticité, en tonifiant et en raffermissant la peau.

Les effets du dépresso-massage

  • Influence des organes internes
  • Amélioration du bien-être général
  • Augmentation de l’irrigation
  • Défibrosage
  • Diminution d’œdèmes
  • Libération des adipocytes

Le dépresso-massage pour le visage et le corps

Pour le visage, ses effets directs sont :

  • Coup d'éclat, effet lifting naturel
  • Amélioration des poches et cernes
  • Diminution du double menton
  • Atténuation des rides et ridules
  • Atténuation des cicatrices
  • Raffermissement du visage, du cou, du décolleté...

Pour le corps, ses effets directs sont :

  • Amélioration de l'aspect de la peau
  • Amincissement et remodelage
  • Diminution de la cellulite
  • Amélioration des cicatrices
  • Atténuation des vergetures

Le déroulement d’une séance de dépresso-massage

Les zones à traiter en priorité sont déterminées manuellement par un palper-rouler « inversé » car c’est à partir de ces zones de moindre fonctionnement microcirculatoire que s’organisent les stases liquidiennes et les œdèmes.

Des manoeuvres spécifiques sont alors effectuées avec la tête de massage à billes en modulant l’intensité et la fréquence en fonction de la problématique.

Ce soin vous procurera également une sensation de bien-être.

Un minimum de dix à douze séances est souvent nécessaire pour décongestionner les tissus et il sera bon de s’entretenir régulièrement pour maintenir la vitalité des tissus.